sculpture - arts mélangés
création, outils artistiques
une façon de sculpter
arts mélangés


>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
prochaines dates :
> Sculptures envahissantes, sculptures promenade - MK50 à Milton Keynes (GB) - Du 17 au 21 octobre 2017
> Frémissements - Résidence - Lieu Multiple à Poitiers - Du 4 au 8 décembre 2017
> Frémissements - Sortie de résidence - Lieu Multiple à Poitiers - Vendredi 8 décembre 18:00-19:30 2017

contactez-nous

Création : Evous


Pied d’âne - art et travail

Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007 Parthenay, festival NPAI, 2007

Éric Cordier, musique électroacoustique
Denis Tricot, sculpture gestuelle

"Pied d’âne" est le titre d’une composition d’Éric Cordier. Pied d’âne - art et travail allie sculpture gestuelle improvisée et musique électroacoustique sur la thématique du travail, plus précisément sur les métiers, l’artisanat, la petite industrie. Denis Tricot utilise comme instruments des arcs de peuplier de 3 mètres, qu’il manipule et emmêle. Il transforme à la vue du public ses gestes et matériaux du travail en gestes et matériaux de l’expression artistique. Même opération pour Éric Cordier avec les sons des activités quotidiennes et de la petite industrie qu’il collecte depuis plus de dix ans et qui forment la matière de ses compositions.

« Un glissement. Ce qui nous intéresse dans cette création, c’est de glisser. Glisser des bruits et des sons du travail vers la musique, glisser du geste du travailleur au geste du sculpteur puis à celui du danseur, faire glisser le matériau de construction vers la matière du sculpteur ou celle du compositeur. Opérer ces transmutations en public, c’est faire écouter le monde du travail comme on écoute un orchestre, faire regarder le travailleur comme un danseur, donner à la planche de peuplier des vies dans les champs de l’expression.
En montrant le vissage, l’assemblage des planches, la fabrication des arcs avec perçage, corde et petits nœuds habiles dans un rituel de spectacle concentre le regard sur le geste et densifie le regard et le geste. Les trois fines planches de peuplier assemblées par vissage deviennent fils de bois dans une sculpture d’arabesques. Le geste suit, s’assouplit. Précis, dynamique, pas plus peut-être que dans l’atelier, mais soudainement vu comme de la danse. Le public est public de spectacle. Pour les arcs, il en est de même car ils se souviennent qu’ils sont les premiers instruments à cordes et ils le font entendre. Ils sont aussi ressorts, donc mouvements potentiels, gestes qui invitent le corps à la danse quand le corps les écoute. » Denis Tricot, 2006

Diffusion 2003-2016
Théâtre Méga-Pobec, Evreux (27), 2011
festival Synthèse, IMEB, Bourges (18), 2009
Journées du patrimoine, Rochefort (17), 2009
Lavoir moderne parisien, festival Brûlures des langues, 2008
Centre Culturel La Passerelle, Saint-Flour (15), 2007
Festival NPAI, Parthenay (79), 2007
Médiathèque des 3 Vallées, Digne-les-Bains (04), 2007
Immeuble confédéral de la CGT, Montreuil (93), 2007
Le Petit Carré d’Art, Saint-Affrique (16), 2006
Festival Longueur d’ondes/Clous, Brest (29), 2006
L’Imprimerie 168, Paris (75), 2006
Festival Total Meeting, Le Petit Faucheux, Tours (37), 2006
Festival Mémoires Vives, Act’Art 77, La Ferté-sous-Jouarre (77), 2006
Conservatoire national des Arts et Métiers, Cassandre/Horschamp, Paris (75), 2005
Forum de Bonlieu, Annecy (74), 2003