sculpture - arts mélangés
création, outils artistiques
une façon de sculpter
arts mélangés


>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
prochaines dates :
> Elle se renverse - exposition textes et dessins - Médiathèque de Saint-Ciers-sur-Gironde (33) dans le cadre des Rencontres estuariennes / Conservatoire de l'estuaire. - Du 2 au 26 mai 2018
> Sculptures instantanées - Cloître de Blaye, dans le cadre de l'ouverture des Rencontres estuariennes / Conservatoire de l'estuaire - Jeudi 3 mai 18:30-19:30 2018
> Elle se renverse, Vernissage - Médiathèque de Saint-Ciers-sur-Gironde (33) dans le cadre des Rencontres estuariennes / Conservatoire de l’estuaire. - Vendredi 4 mai 18:30-19:30 2018
> Lutherie monumentale - Communauté de communes Vallée de l'Hérault à l'Abbaye d'Aniane (34) - Du 23 mai au 3 juin 2018
> Mur de portraits - Communauté de communes Vallée de l'Hérault à l'Abbaye d'Aniane (34) - Du 28 mai au 1er juin 2018

contactez-nous

Création : Evous


Aux deux bouts de la rue

« Enfant, j’habitais Douces en Anjou. D’un coté, Douces s’appuyait sur un bourg plus important, de l’autre il y avait le "bout de Douces". Vers l’ouest, la rue se faisait rapidement plus rue en troquant les fermes contre des commerces à vitrine et des maisons au touche à touche. À l’est, avec le blanc du levant, l’habitat s’aérait, les portes devenaient portails, les cours, jardins, les enclos respiraient plus à l’aise jusqu’à ce que la rue s’estompe en une place vaguement herbeuse. Puis les champs.
J’ai vécu avec cette double attraction : zone de chalandage avec pain au chocolat, marché du lundi, et les lumières du cirque certaines nuits magiques. Le bruit, le plein. À l’inverse, l’idée d’une fin, d’un bout, du vide. L’immensité de la plaine aux bandes d’oiseaux furtives s’ouvrait à l’ailleurs au voyage. Le plus lointain aventureux était là où partaient le Tour de France et les camionnettes surchargées d’oies blanches.
Je ne connais pas Wattwiller. On me confie une rue. Je prends les deux bouts, côté bourg et côté campagne. Je vis là quelques jours avec mes planches. Vis-à-vis. Vie à vie. Deux polarités et peut-être même une tension. Dans ma sculpture sûrement. On ne s’élance pas ainsi dans une contraction de l’espace sans lever l’électrique.
Serrer, resserrer, rapprocher, rejoindre, relier sans oublier les habituels : courber, courir, arquer, serpenter, s’insinuer, tendre, suspendre… »
Denis Tricot, 2004