sculpture - arts mélangés
création, outils artistiques
une façon de sculpter
arts mélangés


>
>
>
>
>
prochaines dates :
> Sculptures envahissantes, sculptures promenade - MK50 à Milton Keynes (GB) - Du 17 au 21 octobre 2017
> Frémissements - Résidence - Lieu Multiple à Poitiers - Du 4 au 8 décembre 2017
> Frémissements - Sortie de résidence - Lieu Multiple à Poitiers - Vendredi 8 décembre 18:00-19:30 2017

contactez-nous

Création : Evous


biographie



Denis Tricot, sculpteur, improvisateur, adepte des « arts mélangés », a toujours voulu que sa sculpture soit élément de spectacle. Depuis 1994, il improvise dans des espaces scéniques avec de grands arcs de bois qui lui permettent de réaliser ses constructions dynamiques dans le même temps que des danseurs, musiciens et comédiens. Il réunit des artistes de toutes disciplines dans Tricot et Cie dès 1996 et présente de nombreux spectacles d’improvisation transversale en France et dans toute l’Europe. Il développe alors les notions d’« actions artistiques de rue » et d’« itinéraires dramatiques improvisés ».

Il décline parallèlement toute une gamme de « sculptures éphémères envahissantes » à partir d’une latte de peuplier, véritable signe de base d’une écriture pour l’architecture et les espaces publics. Il investit de nombreux sites patrimoniaux dans toute la France et dans une Europe ouverte jusqu’à l’Ukraine.

Depuis 1998, il travaille régulièrement en Turquie dans le cadre d’une collaboration étroite d’abord avec le théâtre d’Izmit. Les relations avec des artistes turcs se sont renforcées en proposant au fil d’une année des actions artistiques aux réfugiés du séisme d’août 1999. C’est à ce moment-là que s’engage une étroite collaboration avec l’Institut culturel français d’Istanbul qui lui permet de créer en 2001 « une base pour l’expérimentation artistique à Istanbul ». Il organise des tournées d’artistes français en Roumanie et en Ukraine, accueillies par le réseau culturel français. Il a été soutenu par l’AFAA pour ces actions dans le cadre du programme « Artistes pour le monde ». Il parle volontiers de « sculpture sociale », une sculpture qui part à la rencontre des lieux ordinaires ou extraordinaires habités par des gens ordinaires ou extraordinaires.

En 2001, Tricot et Cie mène son dernier projet. Denis Tricot crée SoloSculpture et s’engage dans des créations communes avec de nouveaux partenaires, la danseuse Zrinka Simicic, les musiciens Vania Dombrovszky, Chris Martineau, Éric Cordier, Pascal Battus, l’écrivain Rémi Checchetto, les comédiennes Claire Truche et Patricia Capdevielle… En 2006, il commande un solo à la chorégraphe Julie Desprairies qui est donné aux Plateaux de la biennale du Val-de-Marne en septembre 2007.

En 1994, Denis Tricot fonde l’association Promenade d’Artiste. Soutenu dès 1991 par le département du Cantal, il reçoit sa première aide de la Drac Auvergne en 1994, du ministère de la Culture – DMDTS en 1997, de la région Auvergne en 1998. Il est conventionné par le ministère de la Culture – Drac Auvergne en 2001 et par le département du Cantal en 2002, conventions renouvelées depuis au titre du théâtre expérimental et de l’action culturelle sur les territoires. C’est dans ce cadre que sont imaginées en 2004 les « Journées Cantal » de Promenade d’Artiste, rencontres originales d’une population d’un département rural avec les différentes formes d’expressions artistiques.

Il s’installe à Mortagne-sur-Gironde (17) en 2005 et engage rapidement une collaboration avec l’Agglo Royan-Atlantique. De nombreux projets s’écrivent alors sur le territoire et incité par la qualité de l’accueil DenisTricot décide de travailler ses créations sur le territoire de l’Agglomération. La municipalité de Mortagne met à disposition L’Étoile, ancien cinéma de la commune qui devient une base pour l’expérimentation artistique destinée à abriter les résidences de création.

Depuis 1991, c’est plus de 250 projets qui ont été imaginés dans un dialogue avec le site de diffusion, bien souvent ouvert pour la première fois à cette occasion pour la création artistique.